AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Satyres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eros



Messages : 12
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Les Satyres   Lun 5 Avr - 17:59

L’origine des satyres est variable. Ils sont soit les serviteurs de Pan, soit ceux de Dionysos.

Les satyres sont représentés comme des êtres humains auxquels sera ajouté des particularités animales. Ils ont les pattes et la queue d’un bouc, et les oreilles pointues. Ils possèdent une paire de petites cornes sur le front. Pour le reste ils ont donc l’apparence d’un homme.

Les Satyres peuvent aussi, pour le reste, être d’avenants jeunes hommes, mais ils peuvent également avoir l’apparence d’un homme beaucoup plus vieux, et également très laid avec des traits grotesques. Dans ce deuxième cas on les appellera plutôt des Silènes.

Ils portent souvent des peaux de bêtes, notamment des peaux de panthère, et on les représente souvent une coupe à la main, en train de danser, ou un instrument de musique à la main, notamment la lyre ou, bien sur, la flute de pan…

Ces créatures, des demi-dieux qui ne sont pas immortels mais qui d’après les légendes vivent tout de même très très longtemps, mènent une existence de loisir et de plaisirs… Les Satyres sont également des créatures associées à l’agriculture, la nature, la forêt, de par leur association à Pan…

Enfin, et surtout, les satyres poursuivent les nymphes de leur assiduité, car le satyre est la personnification du désir sexuel masculin envers les jeunes femmes.

Source
Pic by Borischaussette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Satyres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jonas Mitsgun / Nerozias
» Sire Sylvestre Cornu - Satyre
» Colisée - L'armée d'Athéna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ~○| Introduction à Antipolis |○~ :: ♦~ Les chemins du savoir :: | Bestiaire |-
Sauter vers: